Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'anecdote de Patrick

L'anecdote de Patrick

Le 03 février 2014
L'anecdote de Patrick
L'anecdote du Patron !
Un client m'appelle et me dit : "Et fieux, tes étiquettes se vautrent dans ma forêt !"
En clair, "fieux", c'est moi : argo du Boulonnais.
"Tes étiquettes se vautrent", cela signifie qu'elles se décollent.
"Dans ma forêt" ??? Cette machine déposait 560 étiquettes à la minute. Pour amortir des démarrages, nous avons mis 18 arbres. Ces arbres n'étaient pas traités antistatiques, donc les étiquettes se décollaient par l'électricité statique. 18 arbres, c'est une forêt...
Cette machine a déposé 32 millions d'étiquettes le premier mois de sa mise en route.